Le Réveil N°014 : LE JOUR DE L’ENLÈVEMENT

600 CFA

L’Eglise pour laquelle Jésus a versé son sang est celle qui va rester. La religion des hommes va passer, là où on ne fait pas des réformes, où on ne dit pas la vérité, où on ne touche pas les choses, le péché, où on n’amène pas les gens à la vie, à la repentance, là où on met le sable sur les herbes. Elle va passer.

Description

Auteur: Apôtre Gilbert FIOGBE

Format: PDF

Description:

L’Eglise pour laquelle Jésus a versé son sang est celle qui va rester. La religion des hommes va passer, là où on ne fait pas des réformes, où on ne dit pas la vérité, où on ne touche pas les choses, le péché, où on n’amène pas les gens à la vie, à la repentance, là où on met le sable sur les herbes. Elle va passer. Même si en voyant, tu fais semblant de ne pas voir. Qu’est-ce que vous voulez présenter à Dieu ? Il faut réfléchir. Une église sans tache, ni ride, sainte, irrépréhensible ? Avez-vous jamais lu ça ? Amusement  »go » mais jugement  »come ». L’amusement de la religion va bientôt rencontrer le jugement de Dieu. La religion est en train de courir sur son chemin et le jugement est aussi en train de venir. Bientôt il y aura collision. Ce qui me rend fier c’est que j’ai tout dit. Mon compte est à jour. Dieu m’a ouvert les yeux. Dès le début, quand j’ai commencé par le servir, il m’a parlé des derniers jours. Est-ce que tu sais qu’il y aura une destination ? Dieu va tout stopper pour voir clair. Qu’est-ce qu’il verra ? Ça va chauffer, pasteurs, églises, ça va chauffer parce que le juge est en train de venir. C’est vous qui chantez dans les cérémonies que le créateur arrive, le juge arrive et vous versez les larmes de crocodile et vous repartez tel que vous êtes venus. Il vient. Il me dit Gilbert il faut continuer. Quelqu’un t’écoute, quelqu’un ne t’écoute pas toi tu as une mission à accomplir. Toi tu as le droit de parler et les autres ont le droit d’obéir. Chacun fait son travail. Toi tu es en train, continues. Je suis fortifié. Je vais encore parler, aussi longtemps que je me tiendrai debout,  »I willspeak ». Gare à vous si vous n’obéissez pas maintenant. Les gens cherchent Dieu. Il vient, fouillez vos maisons pour voir s’il n’y a pas un 6 dans un corner, un autre dans l’autre corner et un autre au milieu de votre chambre, je vous parle du signe de la bête « 666 » ? Et beaucoup d’œuvres sont l’œuvre de la paille. Des vies chrétiennes de la paille. Rien n’est fait jusqu’alors et qui peut résister au feu. Mes frères, ce ne sera pas facile. Il est écrit : 1 Thessaloniciens 5 : 3 « Quand les hommes diront : Paix et sûreté! alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. » Vous ne voyez pas ce qui se passe ? Les tremblements de terre, les tsunamis ? Regardez en Indonésie. Ça se passe chaque année. Qui peut maintenant contrôler les aléas climatiques ? 2000 personnes ont disparu. Ils sont maintenant en train de reprendre les choses. Ça peut encore revenir. Allez aux Philippines, ça peut encore revenir. Ce sont des signaux qui disent qu’il est entrain de venir. Réparez vos vies, restaurez vos vies. Commence et tu verras qu’il y a du travail. Quand à moi, si je trouve une vérité je dis et je m’en vais. Je trouve un voyage je fais et je m’en vais. Chaque jour les dossiers sont faits et classés. J’ai dit cette année que je vais lire 20 fois la Bible, mais je n’ai lu que 16 fois. Et il m’a dit ça suffit mon fils. Vas travailler pour moi. Et les gens disent qu’ils sont prêts pour le ciel ? As-tu payé tes dettes ? As-tu restitué les objets volés ? As-tu fini avec le péché sexuel juste dans tes pensées ? Est-ce que les démons t’ont laissé tranquille ? As-tu fini avec les liens de famille ? Est-ce que ta langue est pure et ne ment plus ? Est-ce que tes yeux sont délivrés de l’adultère ? Est-ce que tu as fini avec la mondanité ? Et tu dis être prêt pour le jour de l’enlèvement, le jour qui sera terrible ?

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Réveil N°014 : LE JOUR DE L’ENLÈVEMENT”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *