Le Réveil N°017 : LA PAUVRETÉ

600 CFA

C’est rare de reprendre les gens et ils vont venir à vous, la tête baissée, fondant en larmes. Mais pour d’autres ils sont debout entrain de bouillir l’eau chaude qu’ils vont verser sur votre visage. Un frère repris, s’est brisé devant le Seigneur, il a pleuré de façon inconsolable : ça c’est le cœur d’un enfant.

Description

Auteur: Apôtre Gilbert FIOGBE

Format: PDF

Description:

C’est rare de reprendre les gens et ils vont venir à vous, la tête baissée, fondant en larmes. Mais pour d’autres ils sont debout entrain de bouillir l’eau chaude qu’ils vont verser sur votre visage. Un frère repris, s’est brisé devant le Seigneur, il a pleuré de façon inconsolable : ça c’est le cœur d’un enfant. Les yeux secs sont le symbole d’un cœur sec ; on te dit : ne fais pas et tu es là en train de regarder pour la riposte. Il a pleuré ! Les gens sont venus me supplier pour dire qu’il faut le restaurer. Comment va-t-on le restaurer ? Quand ce qui est en train de détruire sa vie va s’en aller, ces pleurs vont aussi cesser. Si Dieu reprend quelqu’un à travers un homme de Dieu, on ne prend pas sa défense ; ce serait poser un acte charnel, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. Si on vous conseille d’aller voir la personne pour lui présenter des excuses soi-disant que vous aviez mal agi, de reconsidérer sa position et de redevenir de meilleurs amis, ce ne serait que la manière d’agir des humains. Lisons la Bible dans 2 Corinthiens 7 : 8 – 10  »Quoique je vous aie attristés par ma lettre, je ne m’en repens pas. Et, si je m’en suis repenti, car je vois que cette lettre vous a attristés, bien que momentanément, je me réjouis à cette heure, non pas de ce que vous avez été attristés, mais de ce que votre tristesse vous a portés à la repentance ; car vous avez été attristés selon Dieu, afin de ne recevoir de notre part aucun dommage. En effet, la tristesse selon Dieu produit une repentance à salut dont on ne se repent jamais, tandis que la tristesse du monde produit la mort ». Si votre enfant fait quelque chose de mal et que vous ne l’amenez pas au regret de cette chose, certainement que demain il le reprendra ; même si la raison pour laquelle il fait la chose est juste, la réprimande vient corriger quelque chose qui ne va pas dans le cœur. Beaucoup ont souffert par des évènements, mais ils ne connaissent pas le ministère de la réprimande ; les évènements de la vie vont vous briser le cœur, mais ne vont pas toucher le  »moi », et c’est la réprimande qui attaque votre  »égo ». J’ai vu des gens qui ont eu des accidents, qui sont venus même à être amputés, mais ils n’ont pas changé de vie. Vous pouvez souffrir mais sans parvenir à avoir le cœur humble ! Le seul chemin par lequel le cœur devient humble est celui de la discipline par le Saint Esprit que nous dénommons la réprimande, qui amène le brisement. Ce ministère n’existe plus aujourd’hui, ce qui fait que nous n’avons que des serviteurs qui sont  »debout » : ils font de bonnes choses mais ils ne plaisent pas Dieu. Accepter d’être humilié par l’autorité de ton dirigeant, c’est cela qui donne les marques de la gloire. Proverbes 13 : 1,8  »Un fils sage écoute l’instruction de son père, mais le moqueur n’écoute pas la réprimande…La richesse d’un homme sert de rançon pour sa vie, mais le pauvre n’écoute pas la réprimande ». Sur cent pauvres, un arrivera peut-être à changer : Car tu ne peux pas dire au pauvre qu’il est paresseux, il va-t’en vouloir ; Tu ne peux dire à un pauvre : tu manges trop ! Il va te haïr ; Tu ne peux pas dire à un pauvre : tu dors trop ! Il n’aime pas les reproches, il n’aime pas la réprimande. Le pauvre est confortable dans la situation dans laquelle il se trouve. Il est content que ce soient les gens qui viennent compatir  »à sa douleur », lui faire des dons… Dit au pauvre : viens donner, ta situation va changer ! Il va murmurer : nous n’en avons pas, on va voler ? Est-ce que les cinq doigts sont égaux ? Il va trouver des mots pour te caler.

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Réveil N°017 : LA PAUVRETÉ”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.