Le Réveil N°020 : LE RETARD

600 CFA

Il y a un nouveau vol qui a pris le chemin mais ce qui est grave c’est que beaucoup sont à terre et n’ont même pas leurs billets. Celui qui méprise, sera méprisé, Dieu méprise les gens en les abandonnant. Vous ne sentez plus sa présence, vous n’avez plus sa joie, vous êtes tout le temps aigri, vous venez dans la maison de Dieu et vous êtes aigris, vous avez les mauvaises compagnies.

Description

Auteur: Apôtre Gilbert FIOGBE

Format: PDF

Description:

Il y a un nouveau vol qui a pris le chemin mais ce qui est grave c’est que beaucoup sont à terre et n’ont même pas leurs billets. Celui qui méprise, sera méprisé, Dieu méprise les gens en les abandonnant. Vous ne sentez plus sa présence, vous n’avez plus sa joie, vous êtes tout le temps aigri, vous venez dans la maison de Dieu et vous êtes aigris, vous avez les mauvaises compagnies. Dieu commence par vous mépriser comme ça, et beaucoup sont dans cette situation. Comment as-tu choisi pour toi ce qui peut te détruire éternellement ? Comment est-ce que moi je vais avoir un père de gloire et je serai un enfant de honte ? Jamais. Je méditais et je me demandais  » Dans le royaume, qui sont ceux qui sont acceptés ? ».  » Ce sont les princes qui sont avec le roi et qui s’habillent et qui sont beaux  ». Tous les enfants honteux ne restent pas dans le palais. Si vous êtes un enfant honteux à EMIREM vous ne pouvez pas rester dans le palais. Pourquoi vous perdez votre temps à haïr votre bonheur ? Tu vas rester là en train de te confondre et confondre les gens jusqu’à ce que l’avion ne s’envole. Nos oreilles ne sont pas derrière pour écouter ce qui ne va pas, ni nos yeux pour voir ce qui se passe derrière. Je vous ai longtemps averti des choses que Dieu veut faire mais vous ne m’avez pas cru, et si vous n’avez pas cru, vous ne pouvez pas voir aussi. Il y a un temps pour préparer la gloire et dans ce moment là vous pouvez souffrir de tout. S’il n’y a pas un temps pour préparer la gloire, il n’y aura pas de temps pour la gloire, non ! L’hypocrisie ne peut plus parler au moment de la gloire. Faisons attention, Dieu nous voit Dieu nous écoute, Dieu voit même au fond de notre cœur, sauf qu’il ne réagit pas. Sort de l’ombre ! Que tes yeux sortent de l’ombre, que tes oreilles sortent de l’ombre, que ton entendement sorte de l’ombre, que ton cœur sorte de l’ombre, que tes actions sortent de l’ombre ; vient à la lumière, vient à la lumière. Il faut venir à la lumière pour être éclairer. Les retardataires ont tout perdu d’avance. Quand j’ai raté mon vol un jour, Dieu m’a enseigné beaucoup de chose parce qu’on m’a fait payer une pénalité pour prendre un autre vol ; donc chaque retard t’amène une pénalité. Mes yeux étaient clairs et il a dit  » Même si c’est ma volonté, il faut apprendre ça maintenant. C’est comme ça tous les retardataires seront pénalisés. Quand on fixe le rendez-vous, même si c’est à deux heures d’avance il faut que je sois là, parce qu’il peut avoir des imprévus sur le chemin. Il faut sortir de l’ombre de ton retard parce que ça te pénalise devant Dieu et devant les choses. Sort de l’ombre de ton retard, tu seras en retard un jour au ciel. Je te dis, sort de l’ombre de ton retard ça va te pénaliser un jour au ciel. Il n’y a personne qui soit dispensé de venir à l’heure, non ! Il faut sortir de ça, c’est une guerre, ne calculons pas le temps pour dire  »Si je prends dix (10) minutes maintenant je vais aller », non ! Il y a les imprévus. Si ton voyage doit durer trente (30) minutes, il faut prévoir trente (30) minutes d’imprévu. Ne viens pas à l’église pour dire  »Au moins je suis venu à l’église à l’heure juste. » C’est faux, tu es en retard. Parce que aujourd’hui il n’y a pas de problème, demain tu vas tenter la même chose et tu auras un retard et dans ces retards-là les gens sont pénalisés par l’accident. Parce que tu es en retard tu vas filer, tu vas dépasser la vitesse normale, kpan ! Tu fais un accident, c’est fini ; tu perds quelque chose sur ton corps, tu perds quelque chose sur ton engin et ce jour-là même tu ne vas pas arriver. Ou bien tu vas brûler le feu et ce jour-là il y aura un policier dans un coin. Au Burkina, si vous brûlez le feu même si c’est à vélo, on vous prend le vélo pour une semaine puis vous payez douze milles francs ; là-bas on ne négocie pas, si tu as enfreint à la loi, la loi va te pénaliser, c’est tout. On gare ton vélo, ta moto, ta voiture, pendant une semaine pour dire  »Tu ne vas plus jamais brûler le feu, au moins ça fait moins un ».
Nous sommes pénalisés par les démons en chemin parce que, lorsque l’heure avance et que nous sommes encore loin de l’église, l’ange sera en train de se retirer petit à petit. Dès que l’heure sonne l’ange va au rendez-vous pour dire  »moi je ne peux pas te suivre » et c’est vous seul qui venez. Si vous êtes en retard, il faut savoir que votre ange vous a quitté à l’heure juste. Et c’est dans ça que nous ramassons les accidents, nous ramassons les problèmes. Même si tu n’as rien eu quand tu viens à l’église tu seras confus, ton esprit ne peut plus rien comprendre parce qu’on a commencé par parler avant toi. Beaucoup de personnes dans leur faux calcul disent que : non, peut-être on serait en train de faire l’adoration, je ne suis pas encore en retard. Non ! Si nous sommes réellement sûrs que nous venons à l’église pour qu’un jour nous voyons Dieu, sortons de l’ombre de nos vieilles habitudes. C’est devenu une habitude parce que tu es resté dedans longtemps, on a parlé, parlé, tu n’as pas changé ; maintenant tu es endurcie dedans. Cet endurcissement dedans c’est ça l’ombre et bientôt les ténèbres. Aucun retardataire ne sera enlevé, écrivez ça dans vos Bibles.  »Il n’y aura pas d’enlèvement pour un retardataire », ça c’est dit dans mes oreilles, il n’y aura pas d’enlèvement pour un retardataire. Vous savez, Dieu n’est pas dans votre religion, il est dans sa logique, il n’a pas changé de voie, il n’a pas changé de méthode, il n’a pas changé de parole, il n’a pas changé de vision pour le monde. Je préfère aller deux heures d’avance à l’aéroport et m’assoir là, c’est des chambres climatisées, ma maison est chaude, je peux dormir là-bas. Je peux passer un temps à lire ma Bible là-bas et me reposer correctement. Ô Seigneur délivre-moi de cette folie. Regardez les chrétiens qui sont  »djindjin » (pressés), qui disent qu’ils viennent à l’église en retard. Le retard te pénalise, le retard retarde les bénédictions, le retard va retarder ta vie parce que tu feras les choses, moins un, moins un. Et si c’est moins un, tu reprends à zéro alors que tu as fourni un grand effort et à la porte de ton succès, c’est fini tu es bloqué, parce que la porte est fermée. Combien mon cœur battait lorsque j’étais en retard pour l’aéroport ? Je voyage maintenant ça fait plus de vingt-cinq ans, c’est pour la première fois, j’ai appris une bonne leçon. Ça c’est pour aller dans un pays. Si les hommes sont rigoureux est-ce que c’est les anges qui ne le seront pas?

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Réveil N°020 : LE RETARD”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.